Les diagnostics biodiversité

Nous proposons aux agriculteurs des secteurs de Montélimar, Marsanne, Dieulefit et Bourdeaux de bénéficier d’un diagnostic biodiversité.

 

Descriptif et déroulement

Un diagnostic « biodiversité » consiste à caractériser les éléments paysagers présents, absents ou endommagés sur un parcellaire agricole donné. Dans un premier temps, on remplit un questionnaire lors d’un entretien approfondi avec l’agriculteur qui permet de connaître également son ressenti au niveau de la place de la biodiversité sur sa ferme.

Dans un second temps, on réalise plusieurs visites sur le parcellaire concerné, en s’appuyant sur des fiches à remplir.

Pour terminer, on établit un bilan écologique de ces éléments paysagers et naturels sous forme d’un dossier où une place prépondérante est laissée à la cartographie.

Ce dossier est présenté à l’agriculteur lors d’un dernier entretien au cours duquel lui sont par ailleurs proposé des aménagements sur sa ferme ou de simples améliorations des éléments existants. Ces propositions peuvent donner lieu à une seconde collaboration entre l’agriculteur et l’association qui pourra mettre en œuvre avec lui les aménagements préconisés.

Nous allons nous appuyer sur plusieurs méthodologies existantes pour créer notre propre outil de diagnostic adapté au territoire concerné.

Les différentes étapes

  1. Contact avec l’agriculteur (information, prise de rendez-vous, remise d’un questionnaire)
  2. Préparation (étude du territoire environnant, étude de cartes de la ferme, analyse du questionnaire)
  3. Visite de la ferme (discussion spontanée, visites sur le terrain)
  4. Compte-rendu (rédaction, restitution, discussion autour des constats et propositions d’aménagements)

 

Coût et demande de participation

Les diagnostics biodiversité sont gratuits, l’association se propose de trouver des financements privés pour les mettre en œuvre afin que le coût ne soit pas un frein pour l’agriculteur.

Une adhésion à l’association est demandée pour soutenir ses actions ainsi qu’une implication dans la mise en œuvre du diagnostic en mettant à disposition de l’intervenant des plans, relevés parcellaires etc. qui permettront de définir au mieux les caractéristiques des parcelles agricoles.

Si des aménagements sont réalisés dans un second temps chez l’agriculteur qui a bénéficié d’un diagnostic, celui s’engage à signer une convention de gestion entre lui et l’association afin de mettre en œuvre toutes les conditions nécessaires à la pérennité des aménagements.

 

Téléchargez ici la lettre de présentation des diagnostics aux agriculteurs

 

Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez pas à vous faire connaître en nous envoyant un mail. Merci d’avance.